La chance de leur vie (Agnès Desarthe)

IMG_0755

Ces deux derniers jours j’ai lu le roman d’Agnès Desarthe, « La chance de leur vie », sorti pile-poil pour la Rentrée Littéraire.
C’est l’histoire d’un couple, Hector et Sylvie, fin de cinquantaine, et leur fils, né sur le tard, Lester, 14 ans.
Hector, d’origine anglaise, spécialiste de la littérature classique et du Moyen-Age Français, se voit un jour offrir un poste de professeur d’université aux Usa. Il doit y emmener sa famille. La maison est choisie, dans le quartier huppé des « expat », les expatriés.
Ils arrivent dans une immense maison luxueuse, toute blanche et crème, qui fait un peu peur à Sylvie. Sylvie, qui, dans la vie, ne fait « rien ».
Lester, en arrivant en Amérique, décide de se faire appeler Absalom Absalom. Sans tiret. Ce que ses parents acceptent, car ils acceptent tout.
Hector, lui, s’aperçoit qu’il redevient séduisant, dans le cercle des « expat ».
On suit en même temps les horreurs du Bataclan, par amis et internet interposés et l’Amérique juste avant Trump.

J’ai beaucoup aimé la façon de montrer les terreurs de Sylvie, son sentiment d’être toujours « à côté de la plaque » avec tout le monde, les expats, les « amis » de l’Alliance Française, avec elle-même, avec les flash-backs de sa vie.
L’histoire du fils reste très mystérieuse.
Le mari, Hector, par contre, est à peine évoqué.
La fin m’a laissée interloquée. ( y aura-t’il une suite ?) mystère.
L’écriture d’Agnès Desarthe est profonde, intense et pourtant fluide à lire. Pourtant, ce n’est pas un roman facile.
Les idées, peurs, souvenirs et la vie simple de Sylvie y sont très forts et fouillés, touffus, ressentis.
C’est vraiment ce que j’ai aimé.
Ce roman est celui d’une grande, grande écrivaine.

Editions de l’Olivier – Août 2018 – 19 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s